AccueilPortail*FAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mes Pieds me Guideront. Comme ma Folie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Calliste A. Blackwood
Sweet Girl in Black World
Sweet Girl in Black World
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Emploi/Maison : Serdaigle. Aigle Powaah!
Âge du perso : 16 ans
Amour : Nobody.
Date d'inscription : 07/05/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Cally, Call'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Exitée, extravertie, bavarde, intelligente, un peu dragueuse, gamine, souriante, patiente, (trop?) impulsive
MessageSujet: Mes Pieds me Guideront. Comme ma Folie.   Mar 13 Mai - 21:17

-- Prio à Zack

    Une chose ne pouvait que tarauder l'esprit de la pauvre Calliste: était elle aussi mauvaise qu'elle ne le pensait? Des milliers de réponses se bousculaient dans sa petite tête blonde, les unes étant plus morbides que les autres. C'était un véritable bordel dans son esprit, et elle n'arrivait pas y remettre si ce n'était qu'un petit peu d'ordre. Et ce jour là en plus, elle s'était remise à sécher les cours en masse... Depuis le début de la matinée, elle ne s'était pas rendue dans une seule salle de classe, préférant l'air frais et doux que lui offrait le chemin des serres. Elle y faisait bon nombre d'aller retour, croisant plusieurs de ses amis, et les évitant au passage. Elle ne voulait pas qu'ils s'inquiètent pour elle, elle n'aimait pas parler de ses problèmes, surtout lorsqu'ils avaient cette ampleur! Même si d'ordinaire, elle était souriante et enjouée, sa bonne humeur commençait à s'étendre, laissant place à une jeune fille rabattue et quasiment déprimée. C'était un cercle vicieux dans lequel elle s'était entrainée... à son grand détriment. Elle en avait parlé avec Rodolphus, qui avait su trouver les mots justes, mais qui malheureusement avait suscité encore plus de questions dans les pensées de la noire et argent. C'était bien pour cela qu'elle n'avait daignée vouloir voir ses amis en cours ce matin là.
    Ses pieds foulaient le sol, les effleurant à peine, une démarche féline l'habitant... A ce moment précis, on aurait dit qu'elle dansait, ses mouvements étant gracieux mais déliés les uns des autres. Elle n'écoutait ni le bruit du vent s'enlaçant aux arbres, ni celui que produisait les élèves qu'elle croisait. Elle ne se concentrait que sur sa petite voix intérieur, qui lui parlait... Et elle ne faisait aucun son, juste sa respiration venait briser le silence qu'elle avait forgé autour d'elle, comme si elle habitait une petite bulle impénétrable. Ses longs cheveux blonds lui tombaient dans le visage, qui était orné d'un petit piercing au labret décalé, qu'elle n'abordait jamais d'habitude: réglement intérieur oblige. Mais aujourd'hui, c'était spécial, puisqu'aucun professeur ne pouvait la voir ainsi, à son plus grand bonheur. Sa frange était un peu trop longue, mais elle n'y prêta aucune attention, l'habitude ayant pris le dessus au fil du temps. Cally aurait tant aimé pouvoir jouer de la flute traversière, là, juste à ce moment, pour se délivrer de tout ce qui la tenait au ventre. Mais hélas, elle ne l'avait pas sous la main... Quel troll! Elle aurait du penser qu'un tel moment allait arriver au moins une fois dans la journée, elle se maudit, puis entama un énième aller retour. Elle releva légèrement la tête, puis vit un petit groupe de 4ème année s'avancer vers elle. Et en plus de ça, c'était des Serpentard, elle avait tout gagné...

    « Oh une petite demoiselle innocente... Toute seule! Contrairement à ce que veut la tradition, les Serdaigle ne sont pas si intelligents! »

    Cette réflexion très intelligente suscita un éclat de rire immédiat parmi les élèves, qui s'étaient attroupés devant la jeune Blackwood, qui se sentit tout d'un coup d'humeur à parler.

    « Range ton venin veux tu? Les vipères n'ont pas leur place près de moi. »

    Elle lui lança un regard meurtrier, puis commença à tourner les talons. Et avant même de pouvoir réagir, elle sentit une vive humidité dans son dos, et explosa de rire. Il l'attaquait avec un Aguamenti? Immature s'il en est. Elle sourit machiavéliquement, puis se retourna d'un seul coup, brandissant sa baguette, qui au passage suscita un étonnement général par son apparence. Puis elle explosa de rire, mais de son habituel rire insoucient, non, d'un rire de fou, ayant perdu toute raison.


    « Tu croyais pouvoir me faire du mal avec ça? Je te rappelle que je suis en 6ème année, et que j'excèle en sortilèges... Bloclang! Haha et comme ça, je n'aurai plus à subir tes incessables paroles... »

    Et son arme toujours pointé contre celui sur lequel elle commençait à s'amuser, elle prit conscience que quelques semaines auparavant, elle avait appris à se servir des sortilèges imprononcé. Contente d'elle, elle tenta l'expérience grâce à un 'Sectumsempra', qui vint s"échouer pile sur le bras du garçon en face d'elle. Il ne put hurler... Et tous ses amis finirent par en conclure qu'ils devaient aller à l'infirmerie. Puis, se dirigeant vers le château, ils abandonnèrent la demoiselle, lui lançant des regards plein de craintes. Ils étaient tous partis, tous, sauf un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://innocent-teenager.skyblog.com
Zackari Longfort
Petit prince des ténèbres
Petit prince des ténèbres
avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 25
Emploi/Maison : serpentard & capitaine de l\'équipe de quidditch
Âge du perso : 14 ans
Amour : ....
Date d'inscription : 10/05/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Zack
Orientation Sexuel: D'autres questions intelligentes ?
Caractère: Froid, distant.
MessageSujet: Re: Mes Pieds me Guideront. Comme ma Folie.   Mer 14 Mai - 20:29

    Il faut croire que le pouvoir de persuasion de certaine personne est plutôt éficasse. Ou la tenacité. A moins que ce ne soit le fait que Zack n'était pas d'humeur à batailler sur un sujet contre cinq autres élèves de quatrième années. Le voilà donc en compagnie d'une bande qui révait depuis longtemps d'avoir avec eux le " petit Longfort " qui, par ses gestes et son allure, était presque aussi intimidant que son frère. Tous autant qu'ils étaient - ou à quelques exeptions près - les verts et argents n'avaient qu'une occupation : Terrifier les autres. Chose à laquelle Zack ne prenait aucun plaisir, surtout quand ils s'attaquaient aux personnes sans défense. D'humeur plutôt morose aujoud'hui, il se contentait de suivre les autres d'un pas trainant. Sa seule présence suffisait au groupe, ce qui lui aller parfaitement car il n'était pas enclin à faire un long discours. Leurs emplois du temps leur permettait de vagabonder tout le matin, aussi le jeune Longfort se retrouva entrainé dehors. Il aurait largement préféré se blottir dans un fauteuil jusqu'a l'heure des cours, mais c'était sans compter sa bande " d'admirateur ". Il faudrait un jour lui expliquer pourquoi tout le monde désirait se montrer en sa présence. Bref, il se contentait de suivre tout le monde, lachant des " Ah " et des " Tout à fait daccord " lorsque la conversation sucitait une réponse immédiate de sa part. Conversation qu'il écoutait d'une humeur distraite, préférent se prêter aux dires que lui sifflait Impera. D'après sa fidèle Serpend, Pandore et elle aurait chassé toute la nuit, dénichant à plusieurs fois du chaton. Un met tout simplement esquis qu'il devrait selon elle s'empresser de goûter. Il souris à la réplique d'Impera et les autres interprètèrent mal ce geste et crurent qu'il venait de reperer une nouvelle proix de leur fidèle jeu " Faire du mal au plus de personnes possible ". Se méprenant donc sur les faits et geste du pauvre jeune homme, il se dirigèrent vers un première année, baguettes en main.

    " Et toi le minus ! Tu n'est pas en cours ? Ahahha, Levicorpus ! "

    Le petit hurla mais aussitôt un sortilège de mutisme l'atteignit. Complétement hilares, les grands regardaient le petit garçon tournait à plus de cinq mètres de haut. Zackari leva sa baguette, et d'un coup sec le gamin retomba en douceur par terre, le regard appeuré. Autre coup de baguette. Sortilège informulé. Il retrouva la parole. Le silence était retombé dans le couloir, tous absorbés par la scène qui se déroulait. N'en demandant pas plus, le petit déguerpit à toute allure. Zack dévisagea les autres, les mettants au défis d'essayer de lui faire ne serait-ce qu'une once de repproches. Il détestait la violence physique gratuite. Il partit ensuite d'un pas rapide vers l'exterieur, et bientôt toute le bande le suivirent sans oser prononcer un mot. Le regard de Zack était tout simplement glacial et impréssionant. Tandis que l'air libre lui gifflait le visage, son regard se posa sur une jeune fille, seule de toute évidence. Son air innoncent et sans défense n'allait pas lui rendre service aujourd'hui. Il ne se trompa pas en constatant que sa " bande " se dirigeait vers elle, sourir aux lèvres. Decidément, une seule leçon ne leur suffisait pas, et il allait devoir recourir une nouvelle fois à la force pour sauver une Serdaigle. Ce n'était décidemment pas sa journée. D'une grosse voix, le plus grand - et le plus imbécile - des Serpentards accosta la jeune fille :

    « Oh une petite demoiselle innocente... Toute seule! Contrairement à ce que veut la tradition, les Serdaigles ne sont pas si intelligents! »

    La petite, contre toute attente ne se démonta pas et répliqua d'une voix sèche :

    « Range ton venin veux tu? Les vipères n'ont pas leur place près de moi. »

    Zack ne put retenir un franc sourir. C'est qu'elle avait du répondant la jeune demoiselle. Finalement, il n'aurait peut être pas besoin de lui venir en aide. Surtout qu'elle avait à présent sortie sa baguette, qu'elle pointait sur l'imbécile en question avec un regard à vous glacer le sang. Pauvre Serpentard, il allait se prendre une leçon par une fille. Tant mieux, Zack ne bougerait pas ne serrait-ce que le petit doigt pour arrêter la jeune fille, qui enchainait à présent d'une voix acide :

    « Tu croyais pouvoir me faire du mal avec ça? Je te rappelle que je suis en 6ème année, et que j'excèle en sortilèges... Bloclang! Haha et comme ça, je n'aurai plus à subir tes incessables paroles... »

    Zack avait à présent sortie doucement sa baguette. Non pas que la jeune Serdaigle avait besoin d'aide, mais seulement son regard qui en disait long sur ce qui allait suivre. Ses lèvres pincaient, l'air concentrée, elle allait lançé un sortilège informulé. Et si elle prenait la peine de masqué le sort, c'est parce qu'il n'était pas des plus légals qu'il existe. Et qui dit ilégale, dit dangeureux. Soudain, elle leva sa baguette et un souffle d'air en sortie. Dirèctement sur le torse, bien visé, elle était vraiment très douée. Il dévia imperceptiblement le sortilège qu'il avait identifié. Sectusempra. Mais comment diable cette fille conaissait- elle de tels sorts ? Il la dévisagea, laissant ses amis le soin d'aller à l'infirmerie. Il se rapprocha d'elle et d'un légé mouvement désarma la jeune fille, prenant un air méchant. Satsifait de voir qu'elle ne se démontait toujours pas, il lui rendis sa baguette avant de murmurer d'une voix douce.

    " Bien visé. Sectusempra ... Depuis quand les Serdaigles utilisent-ils la magie noire ? "

    Plus aucune trace de méchanceté sur le joli visage du jeune Serpentard qui était plus où moins curieux d'en apprendre plus sur cette jolie demoiselle. Peut être une futur Mangemorte, qui sait ...

    " Je suis vraiment très impoli ... Zackari Longfort. Et, sans me vanter, je ne suis pas de ceux qui attaque sans raison. Désolé d'avoir dévié ton sortilège, mais même si c'était le plus grand crétin du monde, il n'en reste pas moins un Serpentard. Lâche de surcroît. Autant te dire que si tu l'avait touché en pleine poitrine, il n'aurait eu aucun srupule à te dénoncer. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliste A. Blackwood
Sweet Girl in Black World
Sweet Girl in Black World
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 25
Emploi/Maison : Serdaigle. Aigle Powaah!
Âge du perso : 16 ans
Amour : Nobody.
Date d'inscription : 07/05/2008

Plus sur le perso
Surnoms: Cally, Call'
Orientation Sexuel: Hétéro
Caractère: Exitée, extravertie, bavarde, intelligente, un peu dragueuse, gamine, souriante, patiente, (trop?) impulsive
MessageSujet: Re: Mes Pieds me Guideront. Comme ma Folie.   Mer 14 Mai - 22:28

    Calliste, pourtant assez fière de ce qu'elle venait de réaliser, ne fit pas trop attention au seul et unique Serpentard qui était resté à ces côtés. Mais sa présence lui fut significative quand, une fois arrivée à sa hauteur, il la désarma et afficha un air des plus machiavélique. Il n'avait pas la tête à être ainsi, tout comme la jeune bleue et argent... Une visage angélique mais un coeur de démon. Pour ne pas laisser entendre qu'elle pouvait se foutre de lui, oui les garçons sont parfois paranoïaques, elle sourit intèrieurement, puis vit qui lui rendait son arme, tout en ayant abandonné toute trace de méchanceté.

    « Bien visé. Sectusempra ... Depuis quand les Serdaigles utilisent-ils la magie noire ? »


    Je lui en pose des questions? Non, plus sérieusement, elle se contenta de lui sourire d'une façon assez sadique, dans ses yeux se lisant une chose dans le genre: 'C'est évident n'est ce pas?'. Elle ne prit donc pas la parole, attendant une question un peu plus consistante de la part de ce (charmant) jeune homme. Mais que pouvait il bien lui trouver, à elle une fille des aigles, qui avait l'air sans défense? Je vous l'accorde, elle ne l'était pas, et en l'occurence, elle savait parfaitement le faire, comme on a pu le voir. Elle releva ses yeux bleu azurs vers lui et s'empressa d'attendre qu'il se remette à parler, attendant impatiemment de pouvoir causer un petit peu. Et oui, on ne renie jamais sa nature première... La demoiselle ne pouvait passer une journée sans prendre la parole, et encore moins sans dire un amoncellement de blagues en tout genre. C'était ainsi.

    « Je suis vraiment très impoli ... Zackari Longfort. Et, sans me vanter, je ne suis pas de ceux qui attaque sans raison. Désolé d'avoir dévié ton sortilège, mais même si c'était le plus grand crétin du monde, il n'en reste pas moins un Serpentard. Lâche de surcroît. Autant te dire que si tu l'avait touché en pleine poitrine, il n'aurait eu aucun srupule à te dénoncer. »


    Elle sourit à sa réplique... Il était intéressant, vraiment très intéressant même. Elle tourna les talons, puis vint s'assoir sur le rebord du chemin, dans l'herbe qui était à présent sèche et ne risquait plus de tacher l'uniforme de Calliste. Elle déposa sa chère baguette juste à côté de sa cuisse, puis en revint au dénommé Zackari, qu'elle allait évidemment surnommer Zack, cela allait de soi! Elle le détailla de haut en bas et se mit à se demander en quel année il pouvait bien être... Comparé à ses chers autres camarades, il faisait bien plus âge, et peut être l'était il d'ailleurs! Elle rabattit ses cheveux blonds en arrière, qui commençaient à sérieusement lui tomber dans les yeux, ce qui l'empêchait de voir correctement, à son grand désarroi. Elle rémédia donc à cela, et se décida à se délier la langue...

    « Enchantée mon petit Zack. Moi c'est Calliste, Calliste Blackwood... Et je t'épargne mon deuxième prénom veux tu, à moins que tu veuilles m'appeler par mes deux patronymes à chaque fois que tu prononceras mon nom, ce qui m'étonnerait. Et puis, pour répondre à ta question, j'ai appris le Sectusempra en lisant... Comme quoi, ça a du bon d'aimer apprendre. Et puis, tu as raison d'avoir dévié ce sort, je ne me voyais pas dans le bureau du directeur en train d'expliquer ça, surtout qu'en ce moment, je ne suis plus beaucoup les cours... =/ et puis, viens t'assoir, j'aime pas parler aux gens qui sont loin de moi comme ça ^^ »

    Elle lacha un léger soupir, puis s'allongea de toute sa personne dans le gazon vert derrière elle, en prenant bien garde à ce que sa jupe ne remonte pas trop haut. Elle rattrapa son arme, puis la posa délicatement sur son ventre, qui au passage, était parfaitement plat.

    « Tu es en quelle année dis moi? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://innocent-teenager.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes Pieds me Guideront. Comme ma Folie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes Pieds me Guideront. Comme ma Folie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Saut de 361 pieds en motoneige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Next of Hogwarts...Tout recommence :: Extérieur du château :: Les serres :: Les chemins-
Sauter vers: